Side-project

L’avantage d’un side-project personnel est qu’il nous est propre. Il nous représente, nous correspond parce que nous l’avons choisi. J’ai décidé de m’attaquer à ce travail afin de pouvoir expérimenter, développer, jongler avec des éléments inconnus avant ce projet, mais également faire évoluer un travail réalisé quelques années auparavant.

Exemple d'une page du livre graphique représantant la torture sur de l'argile humide

Création

Il était important pour moi de montrer la volonté de pouvoir jouer avec différents médias tels que l’apport externe d’un objet interactif avec l’ordinateur. Lui donner vie grâce aux sons et les animations sur les images et textes. L'écran ou le domaine du web m'a également permis d'utiliser de la vidéo dans mes recherches d'effets.

Exemple d'une page du livre graphique représentant une télévision glitchée

Livre

Réadaptation du film Vidéodrome en livre graphique et sonore.

Ce livre continent 22 pages reprenant des scènes du film. Elles ont été retravaillées avec du texte provenant des dialogues et sur 10 d’entres-elles a été intégré un bouton tactile qui permet, lorsque le livre est connecté à un ordinateur, de jouer un son. Ces différents sons contiennent soit des phrases clés ou des ambiances issues du film.

Cela apporte une autre dimension au livre-objet.

Voici le point de départ pour mon travail en web. J’ai un livre existant, comment l’adapter à l’univers de l’écran ? Il est important pour moi d’y apporter une évolution, de pouvoir faire évoluer un projet imprimé à un projet digital.

Exemple d'une page du livre graphique représentant max qui passe à travers la télévision

Écran

Réflexions de départ

Ajouter du contenu additionnel via l’écran à la pression du bouton dans le livre ? Cela rendrait le site trop exclusif comme il serait obligatoire de disposer du livre afin qu’il fonctionne correctement et ce n’est pas la philosophie du web actuel qui se veut ouvert et disponible à tous.

Proposer une version web identique à la version papier ? Après réflexion cela aurait peu de sens à mon goût.

Réadapter le livre existant avec les techniques qu’offrent le web ? Voilà qui est déjà plus intéressant et permet de montrer les deux univers différents autour du même sujet.

Citation

« Ce n’est pas parce que j’aime le monde numérique que j’en oublie le graphisme print pour autant, surtout pas ! »